Un roman de la dualité : deux œuvres en une, deux versions complémentaires.

L’histoire d’un amour franco-polynésien. Mission impossible?

Patrick Amaru a écrit deux Vaianu. L’un en français, l’autre en tahitien.

Ainsi est-il possible, à partir de cet ouvrage, de réaliser le travail proposé il y a bien longtemps par JM Raapoto d’étudier les deux langues par leur étude comparée. On avait certes la Bible pour le faire, mais si peu de textes profanes.

Vaianu est une belle histoire, une histoire tragique, une histoire de désir.

Celle d’un tahitien confronté au choc des cultures, au racisme, et au rejet. Mais aussi celle de l’amour qui transcende les frontières et les différences.

Puis en deuxième partie, autre récit, autres tranches de vie. Identité, déracinement, questionnement religieux à la croisée de l’athéisme moderne, du monde des églises et de celui des anciens Dieux.

« VAIANU » est disponible, dans ses deux versions, dans les librairies de Polynésie et dans certaines grandes surfaces.

Si vous ne le trouvez pas, rdv sur le site de l’éditeur : https://www.editions-mers-australes.com/