Matamimi ou la vie nous attend, par Ariirau Richard Vivi (ed. Au vent des îles)

Second roman d’Ari’irau, ou si vous préférez Stéphanie-Ari’irau Richard, une enfant du   » Fenua  » , la plus gauloise des vahine  de cette île . Née à Pirae en 1972, de mère Teioatuatehoahoarai Poroi, plus connue sous le prénom de Dorita à Tipaerui, et de père René Richard. L’écriture ovulatoire de  « Matamimi » n’insulte personne, ne revendique rien, si ce n’est qu’on peut écrire sur l’amour sans parler d’inceste, qu’on peut écrire sur le   » Fenua   » sans parler de politique, qu’on peut écrire sur la vie sans donner de leçon de morale.

(suite…)