Le Paradis un peu plus loin, par Mario Vargas Llosa (ed. Gallimard et Folio)

Le 7 avril 1803 naît à Paris la militante féministe et ouvriériste Flora Tristan, fille d’un officier péruvien au service du Roi d’Espagne et d’une bourgeoise parisienne. Un siècle plus tard, le 8 mai 1903, son petit-fils, Paul Gauguin, meurt seul et presque aveugle dans sa case des îles Marquises. Le curieux rapport entre les deux dates, tout comme les liens de parenté entre le peintre et l’activiste politique, ne sont ici que le point de départ d’un récit qui met en scène leurs vies parallèles et leur destin commun.

(suite…)

Comme deux navires qui se croisent dans la nuit, par Tumata Robinson (ed. Belfond)

Tumata Robinson a grandi avec ses trois sœurs dans le domaine paisible et protégé d’Ofaipapa, à Tahiti, entourée de servantes et de préceptrices, mais sans sa mère Philomène, décédée très jeune d’une tumeur au cerveau… C’est en tout cas ce que lui a toujours raconté William Albert Robinson, dit Robbie, son père adoré, l’un des premiers navigateurs à avoir fait le tour du monde à la voile à la fin des années 1920.

(suite…)